Rappel historique

 

C'est en souvenir du 25 novembre 1960, où trois femmes dominicaines, les sœurs Mirabal furent assassinées sur les ordres du chef de l'état dominicain, que, le 19 octobre 1999, lors de la 54e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, les représentants de la République dominicaine et 74 États membres ont présenté un projet de résolution visant à faire du 25 novembre la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et proposé que cette journée soit consacrée à des activités destinées à sensibiliser l'opinion publique sur la question de la violence à l'égard des femmes. La résolution 54/134 a finalement été adoptée le 17 décembre 1999.

 

Violence à l'égard des femmes (définition de l'Assemblée générale des Nations Unies) :

Tout acte portant un préjudice physique, sexuel ou psychologique, dans la sphère privée comme dans la sphère publique.