Cette journée voulue voulue expréssement par le gouvernement français a pour but de faciliter l'accès à l'IVG pour toutes les femmes et de rendre l'information toujours plus anonyme. Une campagne de communication sur le thème "réduire les inégalités et fournir des renseignements fiables" est été initiée à cette occasion.

À l’occasion de la Journée mondiale du droit à l’avortement, la ministère français de la Santé a mis en service un numéro vert national (0 800 08 11 11) destiné à informer sur l’interruption volontaire de grossesse. L'appel à ce numéro se fera sans laisser de trace sur les factures téléphoniques.