La FNCIDFF

Fédération nationale des Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles (FNCIDFF)

 

Fondée en 1972 à l’initiative de l’État, la FNCIDFF, association nationale signataire d’une convention d’objectifs et de moyens avec l’État, est un relais essentiel de l’action des pouvoirs publics en matière d’accès aux droits pour les femmes, de lutte contre les discriminations sexistes et de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

La fédération compte aujourd'hui 103 associations locales. 

 

 

Un projet de société pour toutes et tous

 

L’action des CIDFF visant à favoriser l’accès des femmes à l’information sur leurs droits s’inscrit dans la mise en œuvre du principe d’égalité entre les femmes et les hommes. Le principe d’égalité, socle des valeurs républicaines, est une référence commune pour l’ensemble des CIDFF. Ils respectent le principe de laïcité.

 

Les CIDFF promeuvent l’autonomie des femmes afin qu’elles accèdent à la pleine citoyenneté. Ils se réfèrent à un féminisme sociologiquement construit, inscrit dans un projet humaniste où femmes et hommes sont considéré·e·s avec les mêmes droits et les mêmes devoirs.

 

En déconstruisant les stéréotypes sexistes et les logiques de domination, les CIDFF contribuent à améliorer la vie des femmes et à construire une société plus égalitaire.