2001 à nos jours

 

2001

Le CNIDFF signe un contrat d’objectif avec l’État (ministère de l’emploi et de la solidarité ; secrétariat d’État aux droits des femmes et à la formation professionnelle).

  • Ce contrat rappelle le rôle de « relais essentiels du CNIDFF et du réseau des CIDF auprès des pouvoirs publics pour la mise en œuvre de l’égalité entre les femmes et les hommes ». Conclu pour la période 2002-2004, il affirme la position nationale du CNIDFF en tant que tête de réseau associatif, chargé de la coordination de l’action des CIDF et de leur représentation nationale.

 

2002

Le CIDF de Paris est créé en janvier 2002, le pôle parisien des activités du CNIDFF lui est confié.

  • Nicole Ameline devient ministre déléguée à la Parité et à l’Egalité Professionnelle.

 

2003

Le CNIDFF développe des conventions nationales de partenariat

  • Signature d'un accord cadre avec l’AFPA (Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes).
  • Signature d'un accord cadre avec l’ANPE (Agence Nationale Pour l’Emploi).
  • Signature d'une convention avec l’OCIRP (Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance).

 

2004/2005

Le CNIDFF devient le Centre National d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles  et signe son second contrat d’objectif (2005-2007) avec l’État.

  • Le CNIDFF signe une convention avec EGEE (Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise).
  • Catherine Vautrin devient ministre déléguée à la Cohésion Sociale et à la Parité (2005-2007). 

2006

Le CNIDFF signe une convention avec le ministère de l’Intérieur sur l’accueil, l’accompagnement et la prise en charge des femmes victimes de violences.

  • Le CNIDFF signe une convention avec l’APCE (Agence pour la création d’entreprises).
    Le CNIDFF renouvelle la convention triennale avec la DGAS (Direction générale de l’action sociale).

2007

Les CIDF deviennent CIDFF (Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles).

  • Le CNIDFF reçoit un agrément national d’association éducative complémentaire de l’enseignement public pour une durée de 5 ans.
  • Valérie Létard devient secrétaire chargée de la Solidarité (2007-2009).

 

2008/2010

Signature du troisième contrat d’objectif (2008-2010) entre l’État et le CNIDFF.

  • Le CNIDFF continue de développer sa politique de partenariats nationaux  et signe des conventions avec : la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations) ; France Initiative  ;  la DGEFP (Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle). ; l’ADRIC (’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté) ainsi qu’avec la DAIC/OFII (Direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté/Office français de l’immigration et de l’intégration).
  • Juin 2009. Nadine Morano devient secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité.
    Fabrice HEYRIES est nommé directeur général de la cohésion sociale (DGCS) qui prend en charge le service des droits des femmes et de l'égalité.
  • Novembre 2010, Roselyne Bachelot-Narquin est nommée ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale.

2011

  Alix de la Bretesche est élue présidente du CNIDFF par le conseil d'administration.

  Jacqueline Perker est élue présidente d'honneur du CNIDFF. 

  • Sabine Fourcade est nommée directrice générale de la cohésion sociale (DGCS).

 

2012

Le CNIDFF célèbre le quarantième anniversaire de sa création par l'État en invitant les femmes ministres et secrétaires d'État ayant porté la politique des droits des femmes depuis 40 ans.

  • Najat Vallaud-Belkacem est nommée ministre chargée des Droits des femmes.

2013

 Ghislaine Corbin est élue présidente du CNIDFF par le conseil d'administration 

  • Signature du quatrième contrat d'objectif (2013-2015) entre l'Etat et le CNIDFF
  • Le CNIDFF signe une convention avec le Défenseur des Droits

 

2014

  • Août : Marisol Touraine est nommée ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes ; Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des Droits des femmes

 

2015

  • Le CNIDFF signe une convention avec la CNAF

 

2016

Le "CNIDFF" devient le "CNIDFF -  Fédération Nationale des CIDFF"

  • Laurence Rossignol est nommée ministre de l'Enfance, des Familles et des Droits des Femmes
  • Signature de la cinquième Convention d'Objectifs et de Moyens entre l'Etat et le CNIDFF par Laurence Rossignol 

 

2017

Le "CNIDFF -  Fédération Nationale des CIDFF" devient la "FNCIDFF" (Fédération nationale des CIDFF)

 

2020

   

Danielle Bousquet est élue présidente de la FNCIDFF par le conseil d'administration.

 

 

Actualité

Publié le 15/04/2021

"Madame la présidente" , Pourquoi ça coince encore ? Le Webinaire des Sportives

Webinaire de notre partenaire Les Sportives sur la place des femmes dans les instances

Lire plus

Publié le 26/03/2021

Sortie de la Tuquie de la Convention d'Istanbul, une régression inadmissible pour les droits des femmes

La FNCIDFF les 13 FR-CIDFF et les 103 CIDFF font part de leur consternation face au décret annonçant le retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul...

Lire plus

Publié le 24/03/2021

Nouvelle plaquette l'Ordonnance de protection de la FNCIDFF

Plaquette présentant les nouvelles modalités d'attribution de l'ordonnance de protection

Lire plus

Publié le 16/03/2021

Et en pratique ? Ne laissez pas les habitudes réécrire les droits ! 2e volet

8 mars 2021, lancement du deuxième volet de la campagne Et en pratique ? Ne laissez pas les habitudes réécrire les droits ! consacré cette fois au monde du travail, plus particulièrement aux inégalités salariales entre les femmes et les hommes

Lire plus

Publié le 07/03/2021